Les 10 meilleures solutions pour traiter une fasciite plantaire

La fasciite plantaire, aussi appelée aponévrosite plantaire, est une pathologie touchant le fascia (ou aponévrose), fibre tendue le long de la voûte plantaire entre l’os du talon (calcanéum) et l’avant pied. Il s’agit d’une inflammation de cette fibre, provoquant des douleurs intenses au talon et le long de la voûte plantaire. Si vous lisez cet article, c’est sans doute parce que vous souffrez de cette maladie et que vous souhaitez soulager la douleur, ou, au mieux, en guérir. Vous apprendrez ici tout ce qu’il faut savoir sur les meilleures solutions pour apaiser la douleur et soigner cette pathologie plantaire.

Pourquoi ma fasciite plantaire ne guérit-elle pas ?

La fasciite plantaire est une maladie plantaire parmi les plus répandues. En effet, rien qu’aux USA, cette pathologie touche plus de deux millions de personnes chaque année. En général, c’est même la maladie la plus commune que les podologues rencontrent.

Comme nous l’avons dit précédemment, elle est synonyme d’inflammation de l’aponévrose. Cela se produit lorsque le talon subit de trop nombreux chocs. En effet, si vous portez des chaussures à semelles dures comme des espadrilles ou des chaussures à talon, votre pied enregistrera des chocs, qui se répercuteront dans l’aponévrose mais aussi dans tout le corps (ce qui peut engendrer des douleurs de genoux, hanches, dos etc.). C’est aussi et surtout valable pour les sportifs pratiquant la course à pied, qui sont les principaux à souffrir de cette pathologie.

Heel pain foot plantar fasciitis caused

La première chose à faire lorsque l’on souffre de fasciite plantaire, c’est de stopper net le comportement destructeur, à savoir le sport ou le port de chaussures inadaptées. Il s’agit là de la principale raison de la non-guérison de l’aponévrosite plantaire. Normalement, cette maladie se soigne dans délais relativement courts.

Cependant, ces cas ne surviennent que si l’on applique scrupuleusement les différentes solutions que nous traiterons. Malgré ces solutions très efficaces, il se peut que la douleur persiste, auquel cas il faudra procéder à une intervention chirurgicale qui visera à soulager le patient en lui sectionnant l’aponévrose.

Comment guérir ou soulager la fasciite plantaire ?

Il est important de bien faire la distinction entre soulager et guérir. Lorsque le premier terme consiste seulement à soulager la douleur à court terme, le second terme, lui, consiste en une vision à long terme du traitement de la maladie, en visant à l’éradiquer complètement.

Comment soulager la fasciite plantaire ?

Cette maladie cause des douleurs très intenses, qui peuvent invalider la personne qui en souffre. Elles surviennent généralement au réveil lors des premiers pas de la journée, ainsi qu’en se levant après être resté trop longtemps assis. Toutefois, bien d’autres symptômes liés à l’inflammation de l’aponévrose peuvent advenir, parmi lesquelles vous pourrez retrouver :

  • Une certaine tension le long de l’extérieur du pied ;
  • Une sensation de chaleur au sein du talon, ainsi que l’impression d’avoir une épine sous le talon (auquel cas il peut s’agir d’une épine calcanéenne, formation osseuse sous le talon) ;
  • Des douleurs lors d’une pression sur le talon (position debout, marche ou montée d’escaliers) et lors de la palpation de la voûte plantaire;
  • Des pincements douloureux sous le talon.

Ces symptômes peuvent être soulagés en mettant au repos votre aponévrose. Il faut en effet limiter l’inflammation, qui est la cause de tous les symptômes. Pour cela, évitez de trop marcher et cessez de porter de mauvaises chaussures. Cependant, seules les solutions que vous pourrez lire plus bas sont réellement efficaces pour soulager la douleur.

Female foot heel pain plantar fasciitis

Comment guérir la fasciite plantaire ?

Les méthodes soulageant la fasciite plantaire ne sont que temporaires, et le réel objectif est d’éradiquer la maladie. L’inflammation est due à une dilatation des vaisseaux sanguins, d’où le gonflement de l’aponévrose et la sensation de chaleur accompagnant la douleur. Cette dilatation survient pour laisser plus de sang affluer vers les tissus ayant subit des lésions.

Oui, vous avez bien lu. La succession de chocs que votre pied a subit a entrainé la formation de lésions au sein de l’aponévrose, et c’est cela précisément qui est la source de la fasciite plantaire. Si les lésions habituelles se réparent la plupart du temps en quelques jours, c’est parce que durant cette phase, on ne pratique plus de tensions sur la zone inflammée. Cependant, il est presque impossible de ne pas solliciter son talon pendant autant de temps, ce qui explique pourquoi il faut un certain temps pour guérir de la fasciite plantaire.

Pour guérir de la fasciite plantaire, il faut refermer les lésions de l’aponévrose. Souvent, une immobilisation n’est pas nécessaire, il suffit juste de suivre nos conseils scrupuleusement pour voir l’aponévrosite plantaire disparaitre.

Quelles sont les solutions et traitements naturels pour la fasciite plantaire ?

La fasciite plantaire se traite en grande majorité naturellement. Il suffit de répéter différents actes pour arriver à un résultat satisfaisant en l’espace de quelques semaines. Voici donc une liste non-exhaustive des 5 meilleurs traitements naturels pour soulager ou guérir l’aponévrosite plantaire.

1.      Les étirements, les exercices et les massages

Pour apaiser et à terme surmonter la fasciite plantaire, n’hésitez pas à pratiquer différents exercices et à étirer différentes parties du pied et de la jambe. Ainsi, votre aponévrose se verra considérablement élasticisée, lui permettant de bien mieux encaisser les chocs.

Vous pouvez par exemple pratiquer l’exercice le plus courant : faire rouler une balle massante sur la voûte plantaire. Cette balle est munie d’une multitude de petits picots qui ont pour rôle, une fois passés à répétition le long de la voûte plantaire, de délier le fascia (ou aponévrose). En complément, vous pouvez utiliser des huiles essentielles pour masser l’aponévrose à travers la peau.

Ensuite, vous pouvez tenter d’attraper un mouchoir au sol avec vos orteils. D’apparence quelque peu ridicule, cet exercice a pourtant un réel effet bénéfique sur l’aponévrose. Il vous permettra de l’étirer doucement, ce qui contribuera au rétablissement des lésions.

Vous pouvez aussi étirer vos mollets sur une longue durée, car cela entrainera un étirement du fascia. Si ce dernier est plus souple, alors il lui sera plus aisé de supporter les chocs.

Man foot massage on cork ball

2.      L’acupuncture

Considérée comme une médecine alternative, l’acupuncture est un des piliers de la médecine traditionnelle chinoise qui consiste à libérer les énergies du corps à l’aide d’aiguilles plantées à des endroits bien précis. Elle a de grandes vertus dans de nombreux domaines mais son principal atout réside dans son action sur les muscles. L’acupuncture permet ainsi de délier les muscles et les tendons du corps, et par conséquent d’étirer le fascia plantaire.

3.      Le chaud et le froid

Le chaud et le froid sont deux méthodes efficaces pour apaiser la fasciite plantaire. La chaleur est en effet très efficace pour combattre les inflammations, les raideurs articulaires et les contractures musculaires. En effet, elle provoque une augmentation de la circulation sanguine et assouplit les tissus conjonctifs. Pour soulager la douleur, vous pouvez appliquer des compresses chaudes sous les pieds, les tremper dans un bain d’eau chaude ou encore prendre des bains de paraffine (cire réchauffée).

La glace ou le froid en général permettent quant à eux de diminuer la douleur et de contrôler l’inflammation.

4.      Les anti-inflammatoires naturels

Même si les médicaments anti-inflammatoires sont efficaces, ils empêchent les tissus de se réparer. Votre fasciite plantaire pourrait voir sa cicatrisation perturbée. C’est pour cette raison qu’il est préférable d’utiliser des anti-inflammatoires naturels pour soulager la douleur. Nous pouvons citer le curcuma, l’huile de poisson ou bien les cataplasmes d’argile.

5.      La kinésithérapie

Si les automassages ne sont pas probants, alors vous pourriez venir à consulter un kinésithérapeute. Il pratiquera des massages de votre voûte plantaire, mais aussi du tendon calcanéen et du mollet, ainsi que des étirements de l’aponévrose.

Quelles sont les solutions et traitements standards pour la fasciite plantaire ?

Les traitements les plus efficaces pour traiter l’aponévrosite plantaire restent les traitements standards. Vous trouverez donc ici les cinq traitements les plus efficaces pour lutter contre la fasciite plantaire.

1.      Les semelles et chaussures orthopédiques

C’est sans doute la solution la plus connue et la plus efficace pour traiter la fasciite plantaire. Les semelles orthopédiques soutiendront la voûte plantaire et le talon sera amorti grâce au gel de la semelle. SmartFeet vous propose des semelles orthopédiques de qualité spécialisée dans le traitement de la fasciite plantaire, ainsi que des chaussures orthopédiques dans le même domaine.

Fitness woman sportswear orthopedic insoles sneakers

2.      La thérapie par ondes de choc

Chez le kinésithérapeute, vous aurez aussi le droit à la thérapie par ondes de chocs radiales. Cette thérapie non-invasive permet de traiter l’aponévrosite plantaire rapidement sans provoquer l’arrêt de la pratique sportive.

3.      Les médicaments anti-inflammatoires

Comme nous l’avons dit précédemment, les anti-inflammatoires peuvent nuire à la cicatrisation de l’aponévrose. Cependant, ils peuvent être nécessaires pour soulager la douleur lorsqu’elle est bien trop intense.

4.      Les corticoïdes

Les corticoïdes, ou aussi appelés cortisone, sont des hormones naturelles sécrétées par les glandes surrénales. La cortisone a de véritables propriétés anti-inflammatoires et peut vous aider à soulager la fasciite plantaire.

5.      Le traitement chirurgical

Si tous les traitements précédents n’ont pas eu d’effet au bout d’un an, alors il est préconisé de passer par la chirurgie, en pratiquant une aponévrotomie.

En combien de temps guérit-on de la fasciite plantaire ?

De nombreuses personnes sont victimes d’aponévrosite plantaire. Néanmoins, ce sont jusqu’à 75% des personnes souffrant de cette maladie qui ne ressentent plus de gêne après un an. Il n’est pas non plus rare qu’une personne dans la même situation puisse retrouver toutes ses capacités seulement 8 à 10 semaines après le diagnostic.

Meilleures ventes

Economisez 33%
Semelles Orthopédiques SmartFeet™
Economisez 33%
Semelles Orthopédiques <br> Thermoformées